Les 7 étapes d’une prévision de trésorerie

Maintenant plus que jamais, il est impératif que vous maîtrisiez l’actif et le passif de votre entreprise et que vous sachiez comment les prochains mois d’activité en affecteront la position nette. Savoir dans quelle direction vous vous dirigez est une priorité évidente, mais trop souvent repoussée, faute de temps à accorder aux données dont dispose votre entreprise.Si vous ne savez pas à quoi vous vous mesurez, comment pouvez-vous vous attendre à prendre les meilleures décisions possibles pour votre entreprise ? N’attendez pas qu’un investisseur ou un prêteur potentiel vous demande ce que vous devriez déjà avoir à votre disposition…

L’élaboration de prévisions pour votre entreprise implique une bonne compréhension des conditions que les mois à venir imposeront, tout en considérant les réactions face à cet ensemble d’hypothèses.

Plus précisément, les prévisions de trésorerie sont cruciales pour garantir la solvabilité de votre entreprise. En tant que propriétaire d’entreprise, vous devez comprendre les cycles de trésorerie et leur évolution au cours d’une année donnée.

Vous pouvez également étendre cet exercice à la création de projections sur la façon dont l’entreprise pourrait réagir à des variables spécifiques susceptibles de changer dans les mois à venir. Cela vous permettra de faire pivoter votre entreprise et d’aller dans la bonne direction.
Voici quelques éléments clés pour établir les prévisions et les projections de trésorerie de votre entreprise :

  1. Vérifier votre trésorerie actuelle
  2. Identifiez vos prévisions de trésorerie pour les prochains mois (vous pouvez commencer par établir des prévisions de trésorerie sur 4 mois ou viser un cycle complet de 12 mois). Vous pouvez vous baser sur l’historique de vos rentrées de fonds pour des mois similaires de l’exercice précédent :
    • Inclure toute nouvelle activité prévue
    • Exclure toute opportunité perdue
  3. Identifiez vos comptes courants et tenez compte de la rapidité avec laquelle ils se transforment généralement en espèces :
    • Prévoyez les retards prévus en raison de la conjoncture économique
    • Identifier les comptes « à risque » qui pourraient ne pas être recouvrés, ou ne pas être recouvrés aussi rapidement, et les ajuster en conséquence
  4. Identifiez vos comptes courants à payer et tenez compte de la vitesse à laquelle ils surviennent normalement, et par conséquent diminuent vos liquidités, en tant que débours.
  5. Intégrez les débours de tout remboursement de dette prévu (capital et intérêts).
  6. Tenez compte de vos engagements futurs (qui ne se présentent pas comme des dettes, mais qui devront être contractés dans un avenir prévisible).
  7. Intégrez toutes les autres sorties de fonds opérationnelles, y compris les achats, les salaires, les loyers, les services publics, les fournitures, l’entretien et les réparations, les assurances, les télécommunications, les dépenses de marketing, les acomptes provisionnels/ comptes de taxes et autres dépenses mensuelles récurrentes.
    • Utilisez votre compte de résultat comme guide

Une fois que vous aurez fait le bilan de vos entrées et sorties d’argent au cours des prochains mois, vous disposerez d’un canevas pour planifier plus rapidement et plus facilement vos flux de trésorerie pour l’avenir.

Un exercice similaire peut être réalisé pour vos prévisions et projections de compte de résultat et de bilan. L’approche sera la même, avec cependant des informations différentes.

Une fois que vous disposez de prévisions et/ou de projections, vous pouvez les ajouter à votre logiciel/plateforme comptable pour analyser votre performance réelle, mois après mois, par rapport à ce que vous aviez prévu dans votre budget.Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les prévisions et les projections, ou sur la manière dont elles peuvent aider votre entreprise à traverser les périodes difficiles plus facilement, n’hésitez pas à nous contacter.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

2020-11-24

Postes en vedette:

Recevez les nouvelles FL:

All Categories

Articles liés

Faits saillants du budget fédéral 2022

Contrairement aux rumeurs qui couraient avant le budget fédéral 2022, les taux d’imposition sur les gains en capital demeurent inchangés, tout comme l’exemption pour résidence principale. Voici nos cinq principaux points saillants, ainsi qu’une mention honorable.

Inscription de votre entreprise pour la TPS, TVQ et les retenues à la source

L’une des étapes les plus importantes du démarrage d’une entreprise est l’inscription aux comptes de TPS, de TVQ et de déductions à la source. Tout manquement à cette obligation peut entraîner des pénalités importantes qui peuvent être facilement évitées si les formalités administratives appropriées sont effectuées en temps opportun.

Contactez-nous maintenant

Pour une consultation gratuite