6 tendances montantes dans les bureaux de gestion du patrimoine post-pandémie

Avant de nous plonger dans la gestion du patrimoine post-pandémie, faisons un petit voyage dans le temps : nous avons commencé l’année 2020 dans des circonstances normales en Amérique du Nord et, si les vaccins sont déployés et que les gens coopèrent, nous pourrions terminer l’année 2021 dans un certain sens de normalité en Amérique du Nord.  

Pour être honnête, moins de 24 mois n’est qu’une simple péripétie sur la ligne de temps de l’histoire. Si l’on fait la moyenne sur des centaines d’années, on peut supposer que les effets financiers et sociaux aplaniront toute courbe que nous avons observée à l’ère de la COVID. 

Cependant, les concepts et les idées ont changé et changeront encore. Nous avons donné un coup de pied dans la fourmilière pendant des années sur les questions d’agitation sociale, de déclin environnemental, de polarité continue de la richesse entre les « classes » et nous sommes peut-être, en fait, témoins de ce qui pourrait être le début de la fin de ce que nous connaissions autrefois comme la classe moyenne. Tout cela continuera à façonner la politique économique, politique et sociale pendant des années, voire des décennies, à venir.  Autrefois un luxe et un outil pour les « uber riches » (oui, « uber » a un autre sens pour toute personne de plus de 30 ans !), le bureau de gestion du patrimoine est en train d’être remodelé par la création et l’accumulation massives de richesses depuis la Grande Récession. Les désirs sociaux et philanthropiques de nombreuses personnes qui ont maintenant choisi de « faire la différence » plutôt que de perpétuer les « listes de contrôle morales et familiales » auxquelles beaucoup d’entre nous ont adhéré en grandissant continuent de croître.

Je le répète donc : que signifie ce qui précède pour un bureau de gestion du patrimoine tel que nous le connaissons?

L’époque où l’on n’envisageait pas (ou ne pouvait pas envisager) un environnement de type bureau de gestion du patrimoine avec moins de 50 millions de dollars est révolue. Aujourd’hui, grâce à la technologie et à une myriade d’offres de services, nous voyons des familles disposant d’un patrimoine de 5 millions de dollars faire appel aux services d’un bureau de gestion du patrimoine pour les aider à atteindre leurs objectifs financiers, sociaux et philanthropiques grâce à une planification entièrement intégrée : fiscalité, création de fondations caritatives, gestion de patrimoine, gestion des assurances, paiement des factures et opérations bancaires, etc… pour leur permettre de poursuivre d’autres voies et objectifs. Les coûts liés à la gestion de leurs affaires financières par une tierce personne ne sont plus aussi élevés que les avantages d’un temps supplémentaire pour poursuivre des objectifs sociaux, philanthropiques et personnels.

Voici quelques tendances à surveiller dans les 12 à 24 mois à venir en matière de planification de gestion du patrimoine post-pandémie :

  1. Création de richesse – le volume considérable de richesse financière créée depuis que nous sommes sortis de la Grande Récession, il y a plus de dix ans, a fourni des richesses inimaginables à de nombreuses familles, et a certainement rempli les coffres de celles qui étaient déjà riches – plus d’argent pour en faire plus, ce que nous appelons l’allocation de ressources!
  2. Augmentation de l’impôt – après les stimuli sociaux et les stabilisateurs financiers massifs du gouvernement, quelqu’un devra « payer la note » pour aider à rembourser la dette, le déficit et les dépenses sociales délocalisées qui ont commencé en avril 2020 et se poursuivront jusqu’à la fin de 2021. Bien que nos gouvernements aient mis des fonds dans les poches de nombreuses personnes pendant la pandémie, vous pouvez être certains qu’ils n’auront d’autre choix que de mettre la main dans la poche de quelqu’un d’autre pour aider à renflouer les coffres.
  3. Philanthropie et objectif social – l’isolement pendant 15 à 18 mois donne à une personne le temps de réfléchir – et beaucoup l’ont fait. Si le fait de ne pas retourner à la « course folle » n’est pas une option pour plusieurs, ceux qui ont accumulé des richesses, en particulier les milléniaux qui avaient déjà une prépondérance pour « l’objectif et le changement social », trouveront probablement un moyen de réduire les heures de travail en travaillant davantage à domicile dans un monde hybride, afin d’avoir plus de temps pour faire la différence.
  4. Cybersécurité et technologie – l’augmentation du travail à domicile et des technologies mobiles s’accompagne d’une augmentation des cyberattaques, des piratages et des rançongiciels. Il faudra investir de l’argent dans la sécurité des réseaux et des individus et les gens devront comprendre comment se protéger eux-mêmes. Nous avons appris aux gens à verrouiller leur porte lorsqu’ils quittent la maison, et comprendre la même sécurité pour la technologie doit être aussi courant que de verrouiller sa porte… Il suffit qu’UN membre de la famille laisse une porte ou une fenêtre non verrouillée… enfin, vous voyez ce que je veux dire.
  5. Investissement à retombées sociales ou investissement socialement responsable – parallèlement à la volonté de consacrer plus de temps à la philanthropie et/ou à la création d’une fondation familiale, viendront les stratégies actives – non pas une réflexion après coup mais un facteur décisif – pour investir dans des entreprises dont les objectifs sociaux, environnementaux et d’égalité sont leurs objectifs sociaux et financiers.
  6. Mesurer le succès – bien que cela semble simple pour la foule plus traditionnellement capitaliste, il s’agit d’un domaine énorme dans lequel les employeurs et les employés se débattent. Dans la course aux talents, la réussite financière est remise en question par une autre mesure du succès : la sensibilisation et l’équité en matière sociale, environnementale et d’égalité. Voilà un bilan qui pourrait être difficile à équilibrer!

Bien que j’évite de me prononcer sur les six « sujets brûlants » susmentionnés, nous ne pouvons ignorer leur place et leur impact dans la société d’aujourd’hui… et dans nos bureaux de gestion du patrimoine familial.Vous avez des questions sur nos services de gestion du patrimoine? N’hésitez pas à contacter notre équipe.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

2021-05-20

Postes en vedette:

Recevez les nouvelles FL:

All Categories

Articles liés

Faits saillants du budget fédéral 2022

Contrairement aux rumeurs qui couraient avant le budget fédéral 2022, les taux d’imposition sur les gains en capital demeurent inchangés, tout comme l’exemption pour résidence principale. Voici nos cinq principaux points saillants, ainsi qu’une mention honorable.

Inscription de votre entreprise pour la TPS, TVQ et les retenues à la source

L’une des étapes les plus importantes du démarrage d’une entreprise est l’inscription aux comptes de TPS, de TVQ et de déductions à la source. Tout manquement à cette obligation peut entraîner des pénalités importantes qui peuvent être facilement évitées si les formalités administratives appropriées sont effectuées en temps opportun.

Contactez-nous maintenant

Pour une consultation gratuite